Gigantisme et bétonnisme à Saint-Parpaing-de-Crau

Voici les raisons pour lesquelles notre Association est passée d'Agir pour Caphan à "Agir pour la Crau". Au dela des demandes d'adhésions qui nous sont parvenues de nombreux Saint-Martinois des quartiers de Mas Planton, Mas Boussard ou Bergerie de Rousset, vous pouvez constater sur la carte qui suit que notre commune est atteinte de gigantisme !!! Il est donc normal que notre mouvement prenne de l'ampleur.

Quel sera le nouveau visage de SAINT-PARPAING-DE-CRAU dans les années à venir ? A vous de le découvrir et d'en juger !

> Pour voir la carte de Saint-Parpaing-de-Crau

 

Engagez-vous !

  

Vous pouvez Laisser un commentaire.

11 commentaires sur “Gigantisme et bétonnisme à Saint-Parpaing-de-Crau”

  1. Henri dit :

    Je comprends mal la position de Séverine ou plutôt est-ce le contraire. Ici, il me semble que l’on dénonce simplement des constructuions à tout va en dépit du bon sens. Sur le mas de Gouin, il n’est pas nécessaire de faire de longs dossiers pour comprendre que construire des entrepôts gigantesques (plus de 70 000 m²!) à un jet de pierre d’habitation est stupide de la part du maire Vulpian quand on sait qu’il y a plein de zones propices à ce genre d’installation à Saint Martin. Que cette dame arrête de noyer le poisson avec les produits fabriqués en chine. Agissons là où cela peut être fait! Ce que ne fait pas Claude Vulpian qui vend les terres agricoles à des promoteurs comme Carnivor, lesquels promoteurs se font des plus values énormes sur ces terres. Cela est validé par l’urbanisme de la mairie (dirigé par le fils de Claude Vulpian) et validé par la Safer (également sous l’oeil de Claude Vulpian et de son fils). Quand une opération ne profite qu’à un industriel et pas aux habitants, on est en droit de se poser des questions. Monsieur Vulpian ne fait pas objectivement son travail qui est de défendre les intérêts de ses habitants.

  2. severine dit :

    A travers toutes les réactions postées, nous sommes tous d’accord pour preserver notre commune. Mais ce qui me chagrine, c’est qu’apparament peu sont prets a changer de comportement de vie… n’est ce peut etre pas le lieu pour cela.

  3. Henri dit :

    Je ne suis pas adhérant de l’association mais je comprends très bien le point de vue de l’article. En tant qu’habitant de Saint Martin, je ne comprends pas que le groupe Carnivor et notre maire monsieur Vulpian sacrifient des terres agricoles à proximité d’habitations en faveur de d’entrepôts logistiques gigantesques alors que des zones plus appropriées sont disponibles à quelques kilomètres. Ce sont nos enfants, qui avant jouaient dans les vergers bientôt détruits qui vont payer. Ces zones logistiques, quand elles sont mals placées sont une plaie pour les riverains pour toujours ! Je crois que vous ne vous rendez pas compte que « ce » bétonnage est bien fait en dépit du bon sens et qu’il est normal de se révolter contre ces projets.
    Il ne faut pas à mon humble avis dresser les uns contre les autres mais il faut avoir le courage de mettre en lumière une calamité pour la collectivité alors que de vraies solutions existent.
    Très cordialement.

  4. bettina dit :

    je voudrais reagir a ce que dit severine je precise d’abord que je decouvre l’association!! il faut des artisants a saint martin de crau et c’est vrai qu’ils font vivre saint martin mais il ne faut pas oublier que sans nous les saint martinois elle ne vivrai pas!! je suis native de saint martin et j’ai connu le village le centre ville animé les coins ou aller se balader aujourd’hui saint martin se transforme en une zone industrielle le centre ville meurt petit a petit !!! il ne s’agit pas de rejeter nos merdes chez les voisins mais si chacun prend sa petite crotte saint martin pourra rester une petite ville ou il fait bon vivre !! voila j’aimerai pouvoir continuer a me ballader dans saint martin sans voir passer des gros camions et pouvoir continuer a admirer les alpilles sans qu’elle soient cacher derriere des murs de ferraille ou de beton sans compter que tous ces entrepots devaient apporter du travail aux saint martinois!! ???

  5. severine dit :

    Je pense que nous avons une vision toute a fait differente du developpement durable. Vous protestez contre les consequences et non contre les causes. Vous parlez de propositions mais ou sont elles ? J’ai du louper la page sur votre site peut etre?
    J’ai l’impression que votre asso regroupe les personnes qui sont directement liés au modification du PLU parce que telle ou telle construction va se faire au bord de leur jardin, et cela va modifier leur habitude de vie. Les saint martinois ne sont pas pour la plupart au courant de ce qu’implique les modifications du plu, tres bien votre asso se propose de nous informer, et bien expliquez nous point par point les defauts. Je me repete mais cela manque a votre discours. Par exemple ce genre de discours qui me semble interessant
    http://www.nacicca.org/spip.php?article99
    N’est il pas ?

    Je ne suis pas specialement satifaite de la construction des entrepots, ni des lotissements (ces derniers a mon sens bouffe bcq d’espace, source de perte d’energie, pb de retension d’eau dans une zone inondable, pas esthétique quand on voit les murs de 2m en cloture…) mais c’est le resultat de notre facon de vivre. Tout les saint martinois revent de leur villa, et de la dernier paire de running acheter a decatlon. Cette paire de chaussure qui a transité dans les entrepots de saint martin. Je vous mets au defis de ne pas trouver ces produits chez les habitants du mas de gouin. Nous sommes tous responsables. Cherchons des solutions au lieu de proposer des discours apocalyptiques…plus de legumes à moins de 2500 Km ?! Pour les legumes, pas besoins de terres fertiles, pas vrai pour d’autres cultures mais la pour le coup faut pas pousser. La pollution des camion, combien de kilometre faites vous pour aller travailler, faire vos courses… ?

    A mon sens si vous voulez etre ecouter des saint martinois et de la commune, montrer que vous ne defendez pas vos interets personnels mais un interet plus important, plus essentiel…et surtout argumenter.

  6. admin dit :

    Madame,

    L’Association a été créée en réaction au projet de PLU de SMC, parce que de nombreuses personnes n’acceptent pas le projet de développement qui leur ai présenté.
    Une des missions de l’association est d’informer la population, d’ouvrir le débat sur le devenir de notre commune, d’où la carte. Et je comprends que ces contestations ne plaisent pas à tout le monde ! Fallait-il « gober » le PLU dans son intégralité et accepter que SMC se transforme sans rien dire ?
    Oui, il existe des constructions qui ont du sens et d’autres moins ! Oui pour une progression de la population de SMC et son développement économique mais pas dans les proportions et les conditions qui sont proposées. Les 1.000 logements et les 500.000 m² d’entrepôts supplémentaires prévus sur Saint-Martin-de-Crau sont contraires à 2 des 5 principes de tout Projet d’Aménagement et de Développement Durable : soutenir l’économie pour développer l’emploi sans viser de spécialisation particulière et préserver un environnement exceptionnel. Le PADD de SMC ne respecte pas ces logiques. Pourquoi ?

    Vous irez dire aux habitants du Mas de Gouin qui vont être entourés de 70.000 m² d’entrepôts que c’est pour leur apporter les produits qu’ils consomment ! A ceux des habitants de Caphan que la route qui est prévue devant leur salon permettra de désenclaver le hameau… et que c’est pour leur bien. A vos enfants que les légumes qu’ils mangent doivent forcément parcourir 2500 km pour arriver dans leur assiette parce que nous n’avons plus de terres fertiles à proximité !

    Notre 1ère ambition en matière de changement de vie est de refuser ce projet de PLU afin que SMC ne disparaisse pas sous les camions, la pollution et le béton. Nous avons des propositions à faire mais il faudrait pour cela que les décideurs acceptent de nous écouter. Ce qui n’est visiblement pas le cas.

    Notre seule force, pour l’heure, est celle de la contestation de ce projet. C’est l’arme de la démocratie !

    Changer de comportement de vie ? Oui : commençons par ne pas imposer à une partie de la population un projet qu’elle ne souhaite pas !!!

  7. severine dit :

    Je ne comprends pas votre raisonnement. Mon installation ne vous gene pas pourtant je participe au betonnage, non ?! Cela signifie que certains bettonages sont acceptables d’autres non ? Pourtant vous arborez fierement votre carte avec toutes les futurs constructions comme argument a votre contestation “stop au construction”. Si certains betonnages sont necessaires comme vous le reconnaisez à la vie de la ville pourquoi les mettres sur votre carte ?
    Quelle est votre position sur les lotissements ? Quel sont reellement les betonnages qui vous pose soucis ? Vous n’avancez aucune explication, dommage cela donnerait plus de credit à votre action.
    Les entrepots, certes ce n’est pas du plus beau, ces derniers aurait pu etre etablis sur des friches industrielles, blabla… on est d’accord, mais ne consommons nous pas les produits qui transitent pas les entreprots ? Allez vous arrêter d’acheter ces produits ? Non, mais pas d’entrepots chez nous, chez les autres oui. Votre demarche n’a de sens que si vous acceptez les consequences de votre style de vie sur votre environnement (entrepots, decheterie…), si vous estimez que cela degrade votre entourage, plaider pour un changement des habitudes au lieu de rejeter “vos merdes” chez le voisin qui lui aussi n’en voudra pas puisqu’il estime lui aussi que son environnement doit etre preservé.
    Quelles sont vos ambitions pour votre asso en matiere de changement de comportement de vie ? Là est la vraie question…

  8. severine dit :

    Je suis artisante sur st martin, j’habite sur st martin. Dans les deux cas, je loue. Je vais faire construire dans la zone du salat. Pouvez vous m’expliquer en quoi mon installation vous gene ? Artisan nous faisons vivre la commune. Et vous ?

    • admin dit :

      Bonsoir,

      Votre installation ne nous gêne en rien du tout, bien au contraire. Les TPE et les artisans sont les premiers employeurs de France, et il faut que cela continue. Cela permet de diversifier notre économie et de ne pas nous enfermer dans un secteur très soumis à la conjoncture mondiale. Votre activité est sans commune mesure avec celle de la logistique que nous décrions car, dans ce secteur, le ratio emploi/hectare est terriblement faible.
      Que faisons nous pour la commune ? Nous essayons de préserver une de ses plus belles richesses : son territoire et ses espaces naturels. Nous avons deja sauvé la commune de l’implantation d’une déchetterie et réussi à préserver plusieurs hectares de prairies en foin de Crau. Vous créez de la richesse, nous essayons de la préserver.

      Bonne continuation pour votre entreprise.

Laissez un commentaire

IMPORTANT! Pour valider votre commentaire, merci de résoudre l'opération suivante:

Combien font 15 + 4 ?
Please leave these two fields as-is:
Ebuzzing - Top des blogs - Environnement