Saint-Martin-de-Crau et Arles désapprouvent le tracé Eridan

Faîtes du bruit pour vous faire entendre. Telle pourrait être la leçon tirée par les agriculteurs locaux à l'issue de la présentation du tracé Eridan qui viendrait gazéïfier leurs terres fertiles. Les communes d'Arles et de Saint-Martin-de-Crau souhaitent se mobiliser et s'élèvent contre le pipeline.

 

 

Les agriculteurs montent au créneau

A la lecture du dernier Infos Saint-Martin*, on apprend que lors de la dernière réunion marathon proposée par GRD Gaz sur la commune le 24 octobre, "des agriculteurs saint-martinois ont fait part de leur mécontentement en apprenant que la bande de servitude traversait les zones sensibles telles que des prairies de foin AOC". Pour avoir assisté à la fameuse réunion, on apprécie fortement l'euphémisme du mécontentement !

Il faut dire que le silence de la municipalité durant ces 4 heures de présentation était assourdissant. Etonnant quand on sait que ce projet traverse la commune d'est en ouest et balafre plusieurs exploitations agricoles.

Il faut croire que la mobilisation citoyenne a payé. En effet, "en attendant l'enquête publique, qui devrait se dérouler en 2013, les municipalités d'Arles et de Saint-Martin-de-Crau se mobilisent et ont alerté par courrier le maître d'ouvrage de leur désapprobation du tracé…." On apprend même qu'"aux côtés des agriculteurs, des actions seront menées pour faire entendre leurs voix".

Demande de report de l'enquête publique

Lors d'une réunion programmée à Moules le 21 décembre dernier, les maires des communes concernées sont tombés d'accord pour demander un report de la date de l'enquête publique, prévue en avril 2013. Ce délai salvateur permettrait d'analyser l'intérêt et les conséquences d'un tracé alternatif qui passerait plus au nord du tracé actuel.

Notre association se fellicite de cette prise de position. Rappelons que nous dénonçons sur ce site internet depuis mai 2011 le caractère dévastateur du projet et la nécessité de travailler un tracé alternatif.

Nous alertons également la municipalité sur le fait que les producteurs en foin de Crau ne sont pas les seuls concernés par ce projet. Plusieurs arboriculteurs ainsi que des maraîchers seraient très impactés par cette nouvelle cicatrice comme en témoigne cet agriculteur.

L'association Agir pour la Crau a été la première  se mobilisée quand elle a appris que près de 10  ha de terres agricoles pouvaient être sacrifiées sur mon exploitation. Avec leur soutien, j'ai pu médiatisé ma cause avec une intervention sur France 3 Méditerranée. Cela a donné un écho incontestable à ma situation auprès de GRD Gaz. Aujourd'hui, des solutions nouvelles peuvent être envisagées.
Philippe MANASSERO – Arboriculteur à Saint-Martin-de-Crau

 

Notre association restera sur ce dossier le "porte-voix" d'une partie de la population citoyenne qui n'a rien à gagner dans ce projet.

> Découvrez le tracé précis du pipeline Eridan


* Source : Infos Saint Martin Décembre 2012
> Plus d'articles sur Eridan

 

Un commentaire sur “Saint-Martin-de-Crau et Arles désapprouvent le tracé Eridan”

  1. MOMOMK dit :

    JE SUIS CONTRE LE TRACE QUI DOIT PASSER AU MILIEU DE TERRES FERTILES A L AGRICULTURE BIO.

Laissez un commentaire

IMPORTANT! Pour valider votre commentaire, merci de résoudre l'opération suivante:

Combien font 15 + 14 ?
Please leave these two fields as-is:
Ebuzzing - Top des blogs - Environnement