Signez la pétition pour dire NON à la pollution aux plastiques en Crau

Durant plusieurs dizaines d’années, la décharge à ciel ouvert de la communauté urbaine de Marseille a laissé s’échapper en Crau, sur la commune de Saint-Martin-de-Crau, des millions de déchets plastiques dans la nature. Une partie de ces plastiques se retrouvent aujourd’hui au fond du canal centre-Crau, qui traverse deux réserves naturelles nationales (RNN des coussouls de Crau et RNN des marais du Vigueirat) et finit sa course au sein du Parc naturel régional de Camargue. En janvier dernier, sur plus d’un kilomètre, une opération de curage a mis en lumière le résultat d’années de laxisme sur le fonctionnement de cette décharge de la part des services de l’état.

 
Nous fêtons le triste anniversaire de la découverte de cette catastrophe écologique. Pourtant, depuis un an, rien ou presque n’a été fait pour mesurer l’ampleur de la pollution et ses conséquences écologiques, ni pour en assurer le nettoyage.
 
Alors que la Sous-Préfecture d’Arles s’est engagée sur une remise en l’état complète à la fin de l’année 2014, nous constatons que les moyens mis en place sont insignifiants. La pollution est toujours là, sur les berges comme au fond du canal. Et ce n’était certainement pas à l’ASA des arrosants de la Crau de devoir payer les travaux de dépollution !
 
Les plastiques en suspension sont une des principales sources de mortalité pour la faune marine. Nous constatons en Méditerranée l’apparition de « continents de plastiques » qui servent de lieu de concentration aux pollutions chimiques et à des bactéries pathogènes. Enfin, le plastique étant un polymère de pétrole, sa dégradation, très lente, génère dans le milieu naturel une pollution chimique.
 
Nous demandons, à la communauté urbaine de Marseille d’assumer ses responsabilités et de venir au plus vite mettre un terme à ce scandale environnemental dont elle est responsable via sa gestion de l’ancienne décharge d’Entressen. Nous demandons à Monsieur le Préfet des Bouches-du-Rhône et à Monsieur le Sous-Préfet d’Arles de faire respecter la réglementation concernant l’environnement et la salubrité publique sur notre commune.
 
Enfin, AGIR POUR LA CRAU, NACICCA et FNE PACA demandent aux élus des trois communes concernées (Arles, Saint-Martin-de-Crau, Port-Saint-Louis), pour certains d’entre eux si prompt à se porter partie civile dans l’affaire de la marée noire due à la rupture du pipeline de SPSE, de se mobiliser et de peser dans la mise en œuvre de solutions rapides.
 
A ce stade, il est urgent d’identifier les responsabilités des différentes structures en charge de la gestion de cette décharge et de son entretien, de faire un diagnostic complet de l’ampleur de la pollution et mettre en place les moyens nécessaires pour nettoyer au plus vite le Canal qui traverse deux joyaux de la biodiversité nationale.
 
> Signez la pétition, cliquez ici
 
 

3 commentaires sur “Signez la pétition pour dire NON à la pollution aux plastiques en Crau”

  1. roland dit :

    Faire payer les pollueurs.

  2. violabranchliette dit :

    Cette pollution est un inadmissible, il faut agir.

  3. Soluno dit :

    N’attendons plus aprés eux… les pollueurs seront les payeurs un jour ou l’autre .. Pour le moment il convient de sauver les populations aquatiques de la Crau non ? Alors pourquoi pas une journée (ou deux) de bénévolat pour le ramassage de ses déchets ? Demandez les sacs et les outils ainsi que le camion a la mairie ils en ont plein…. Et en avant pour dépolluer … Je serais le premier.. Ce n’est pas a l’ASA de payer mais si on reste dans le discours cela ne sauvera personne. Je suis pour l’action commune efficace et qui minimise l’impact au plus vite.
    Quand est ce qu’on commence (un dimanche de semaine pair pour moi c’est l’idéal)
    Cyril

Laissez un commentaire

IMPORTANT! Pour valider votre commentaire, merci de résoudre l'opération suivante:

Combien font 4 + 4 ?
Please leave these two fields as-is:
Ebuzzing - Top des blogs - Environnement