Rave Party dans la Crau au Tribunal Correctionnel le 13.02.18

Agir pour la Crau était présente hier au Tribunal Correctionnel de Tarascon pour le jugement de 10 organisateurs présumés de la Rave Party en plein Réserve Naturelle de la Crau entre le 11 et le 16 août 2017. Entre 15.000 et 20.000 personnes étaient présentes sans qu'une autorisation n'ait été délivrée.

Les réquisitoires ont porté sur les faits suivants : destruction d'une réserve naturelle, destruction de l'habitat d'une espèce animale protégée, circulation sur une voie non autorisée et organisation sans déclaration d'un rassemblement festif.

Compte tenu de la présence de nombreuses organisations ayant porté plainte (WWF, CEN PACA, Chambre d'Agriculture, FDSEA, Fédération Ovine 13, Mairie de Saint-Martin-de-Crau), Agir pour la Crau n'a pas souhaitée se constituer partie civile. La porte-parole de l'association est intervenue à ce titre auprès de la Présidente et du Procureur. A noter que la Mairie de Saint-Martin-de-Crau n'était ni présente ni représentée.

Le Procureur de la République a requis pour chaque prévenu deux mois de prison avec sursis, 150 heures de travail d'intérêt général pour nettoyer la zone et la réquisition de tout leur matériel. Les parties civiles ont réclamé au total plus de 230. 000 € en réparation des préjudices écologiques, matériels et moraux.

 

Laissez un commentaire

IMPORTANT! Pour valider votre commentaire, merci de résoudre l'opération suivante:

Combien font 2 + 13 ?
Please leave these two fields as-is:
Ebuzzing - Top des blogs - Environnement