Pétition : entrepôts dans la Crau, y’en a trop !

1 million de m² d’entrepôts logistiques : c’est l’objectif fixé pour la commune de Saint-Martin-de-Crau.

Cette course à la consommation a des conséquences graves sur notre environnement et notre cadre de vie :
 
- disparition des terres agricoles et des espaces naturels, alors que notre département perd déjà 1.200 ha de terres fertiles chaque année. Bientôt, il n’y aura plus d’agriculture dans notre département. Qu’allons nous manger et d’où viendront les produits ?
 
- augmentation de la pollution atmosphérique : avec des centaines de mouvements de camions et de voitures chaque jour. La santé de la population passe toujours derrière les intérêts des investisseurs privés côtés en Bourse.
 
- risques d’inondation aggravés : par le fait de l’imperméabilisation des terres. Par jour de forte pluie, les systèmes d’évacuation des eaux sont saturés car l’eau ne pénètre plus dans le sol. Les déclarations d’état de catastrophe naturelle se sont d’ailleurs multipliées ces dernières années.
 
- atteintes à la biodiversité et à la Crau : de nombreux projets ont vu le jour après avoir obtenu une autorisation à destruction des habitats d’espèces protégées. La Crau est un espace naturel unique au monde : protégeons la !
 
Aidez-nous ! Signez la pétition pour dire NON à tous les projets destructeurs en cours !  
 
Cette pétition sera ensuite transmise à de nombreux décideurs locaux, régionaux et nationaux.

Avec les soutiens de :

> Nacicca : Nature Citoyenneté Crau Camargue Alpilles
> Noster Paca : agit en faveur des transports publics en Paca
> ACEN : contre une autouroute en Camargue

  


Les projets d'entrepôts dans la Crau (entre autre)


Afficher Carte Disparition des Terres Fertiles sur une carte plus grande

 

Commentaires fermé.

35 commentaires sur “Pétition : entrepôts dans la Crau, y’en a trop !”

  1. Odysée dit :

    stop à la prolifération d’entrepots sur la crau. Certains sont déjà en vente ou à louer, et on continue à construire! Qu’adiendra-t-il de ces plaques de Béton et ces tonnes de toles et ferrailles quand ils n’auront plus d’utilité? qui va financer pour déconstruire? Bel héritage que nous laissons là aux générations à venir! Il faut dire non plus vigoureusement. Organisons une manifestation, deux, trois si il le faut. Il faut se faire entendre.

  2. gary21 dit :

    Oui ! assez d’entrepôts !!! A quoi va ressembler St martin dans quelques temps?

  3. françoise souchet dit :

    C’est tellement évident que la Crau doit être préservée, que je ne comprends pas pourquoi il y a des personnes qui se permettent de remettre cela en question.

  4. thomas Cheyrezy dit :

    Site au patrimoine naturel unique en France, sa préservation doit être une priorité !

  5. rerokygro dit :

    Tant que nous considérerons l’argent comme un Dieu, le Diable où ce que nous avons appelé ainsi rira de toutes ses dents et les hommes pleureront toutes les larmes de leur corps

  6. isab dit :

    laissez nous un peu de nature, elle est plus précieuse que l’argent

  7. simo dit :

    Il est urgent de respecter la nature!!!

  8. jfa dit :

    sauvons le peu qui reste de la seule steppe de France

  9. Marion dit :

    NON à tous les projets destructeurs en cours !

  10. Flenet Bernard dit :

    Protégeons les dernières zones naturelles et non industrialisées que nous avons!

  11. Christophe Mauvais dit :

    Il n’en reste plus très lourd… Alors préservons ce qui reste de la Crau !

    • admin dit :

      Tout à fait Christophe. la Crau Sèche ne représente plus aujourd’hui que 11 500 ha, 80% de sa surface ayant été perdus avant que ne se mette en place une politique de protection sur 7.500 ha.

  12. charlypiguss dit :

    N’est-ce pas trop tard? Les travaux sont bien avancés!

    • admin dit :

      Ce n’est que la partie visible de l’Iceberg spéculatif. 400.000 m² sont encore dans les cartons.

  13. charlypiguss dit :

    Entièrement d’accord sur l’objectif, mais l’avancée des travaux laissent peu d’espoir!

  14. Sian de tout cor emé vautre.

  15. Actitis dit :

    Pourtant la consommation d’espace est apparue comme l’un des deux enjeux majeurs de l’aménagement du territoire en PACA au cours des rencontres sur la TVB dans cette région (18 mois de concertation, 150 participants…). Y étaient associés les collectivités, les chercheurs, les associations, les administrations, les socio-professionnels, etc…

    Le message a apparemment du mal à être entendu… croissance oblige.

    Jean Roché

    • admin dit :

      Tout à fait Jean. Sur le seul département des Bouches-du-Rhône, 1200 hectares de terres agricoles disparaissent chaque année. D’ici 30 ans, il n’y aura plus d’agriculture dans notre département !!!! Quand on aura du parpaing à bouffer dans nos assiettes, on comprendra.

  16. roberto dit :

    decroissance!

  17. ornithogale dit :

    La superficie de la steppe de Crau ne doit être réduite car une telle réduction entrainerait certaines populations au dessous du seuil de viabilité. D’autres solutions doivent être trouvées pour les activités économiques car l’état français et la région PACA sont en charge de la conservation de milieux naturels exceptionnels pour le reste du monde et pour les générations futures.

  18. OC83 dit :

    bonjour

    J’apporte ma signature à votre pétition…

    N’i a pron de pollucion !

    Gerard MELLET
    Partit Occitan Pais Vares (pays Varois 83)

  19. JOMI dit :

    La Crau vivante n’a pas besoin d’entrepôts

  20. avocette dit :

    les politiques nous le savons n’ont de convictions naturalistes que lorsque cela leur est profitable en terme d’image ; sinon ils sont à l’image de tous ces requins qui pour des profits à court terme détruisent le bien commun avec en plus l’argent du contribuable.
    La Crau est un site unique en Europe qui abrite des espèces rares , c’est un crime que de vouloir transformer , même qu’une infime partie , ce fabuleux écosystème en un lieu sans âme et pour le seul profit de quelques entrepreneurs sans scrupules.
    bon courage

  21. Diane Baysang dit :

    Protégeons la Crau !

  22. Dubois dit :

    il faut garder une Crau, espace naturel sensible.

  23. marc crouzier dit :

    je signe cette pétition pour apporter mon soutien à cette zone si spécifique, si riche et hélas si menacée,

  24. Ornithos dit :

    Pour une Crau préservée sans modification du milieu initial il ne faut surtout pas sacrifier ces espaces fragiles pour des intérêts économiques discutables dans le long terme mais assurément irrémédiable pour ce patrimoine vivant

  25. Ophrys18 dit :

    Comment signe-t-on la pétition ?

    Si c’est en laissant un commentaire dans le présent espace, je le fais donc avec vigueur et conviction.

    S. Lebreton

  26. Yohann B dit :

    Non au grignotage perpetuel de la Crau.
    Yohann, ornithologue champenois amoureux de la Crau !

  27. Grand-Père très inquiet dit :

    A force de “consommer” de plus en plus d’espaces naturels et des espaces agricoles (malgré l’obligation depuis les Grenelle de l’environnement faite aux départements de créer chacun une commission consultative sur ce sujet) que restera-t-il bientôt pour la flore et la faune sauvage dans notre si beau pays ?

  28. Arnaud Le Nevé dit :

    Plus d’entrepôts dans la Crau. Le besoin de nature est plus urgent. Quelques emplois créés mais combien détruits par l’augmentation du coût de la vie lié à la raréfaction des biens de première nécessité (l’eau, une alimentation de qualité, l’espace vital à notre bien être…) ?

  29. BG dit :

    entrepôts dans la Crau, y’en a trop !

  30. Nick Lescor dit :

    Non mais, ça va ??!!

  31. alouette dit :

    préservons la Crau

  32. g.canar dit :

    La lutte contre l’érosion de la biodiversité est une priorité.