Terres agricoles et pression de l’urbanisation : Saint-Martin-de-Crau sur le podium

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, les dynamiques démographiques des quarante dernières années, particulièrement fortes dans l'espace rural et périurbain, sont consommatrices d'espace et mettent en péril les terres agricoles. Or, préserver les espaces agricoles est aujourd'hui une priorité.

En effet, de 1970 à 2000, la surface agricole productive a diminué de 20 % dans la région.

Dans le sillage du Grenelle de l'environnement, préserver les espaces agricoles est aujourd'hui une préoccupation de la Loi de Modernisation de l'Agriculture et de la Pêche de juillet 2010. Elle assigne l'objectif de réduire de moitié le rythme de consommation des terres agricoles d'ici 2020.

Pour éclairer cette politique publique, une étude a été réalisée par l'insee et la DRAAF. Elle porte sur les espaces aujourd'hui peu denses, mais où l'on rencontre les plus fortes dynamiques de population : les espaces ruraux, périurbains et urbains à faible densité de population.

Le cas de Saint-Martin-de-Crau

La commune apparaît comme un "espace agricole à construction intensive".

Mesdames et Messieurs, encore un petit effort, quelques centaines d'hectares à prendre sur les terres agricoles et nous attendrons la 1ère place des espaces sous forte pression d'urbanisation !

> Cliquez ici pour voir la carte officielle

(source : les terres agricoles face à la pression de l'urbanisation – INSEE – DRAAF – Etude Insee N°5 avril 2011) http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=5&ref_id=17211

Vous pouvez Laisser un commentaire.

Laissez un commentaire

IMPORTANT! Pour valider votre commentaire, merci de résoudre l'opération suivante:

Combien font 8 + 10 ?
Please leave these two fields as-is:
Ebuzzing - Top des blogs - Environnement