La Barben : le chantier du parc photovoltaïque est arrêté

Le tribunal administratif de Marseille a suspendu le lundi 13.02 le projet d'un parc photovoltaïque de plus de 150 hectares à La Barben, près de Salon-de-Provence. Selon le jugement, ce projet contreviendrait aux directives locales de protection de l'environnement. Bel euphémisme pour un dossier dont la légalité est contestée !

 

Par cette ordonnance, le juge des référés, saisi par la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et le Conservatoire des espaces naturels de Provence (CENP), a suspendu les permis accordés pour la construction de plusieurs huit unités de production du parc en attendant un jugement sur le fond.
 
Le tribunal a estimé qu'il existait un doute sérieux sur la légalité des permis attaqués, la révision simplifiée du plan d'occupation des sols, préalable au projet, étant incompatible avec les orientations d'aménagement du département en matière de protection des espaces naturels et forestiers sensibles. Le parc est situé dans une zone protégée Natura 2000.
 
Cette décision est motivée par "l'existence d'un doute sérieux portant sur la légalité des permis de construire attaqués".
 
8 permis de construire avaient été déposés et accordés à la société Voltalia, basée à Neuilly-sur-Seine, pour la construction de huit unités de 12 mégawatts chacune. Le parc, dont le site est en cours de défrichement, devait en principe entrer en fonction en octobre et serait un des plus grands de France.
 
Selon le Conservatoire, ce projet n'obeirait qu'à une logique d'opportunité foncière et ne prendrait pas suffisamment en compte les aspects environnementaux.
 
Rapellons que nous sommes :
  • favorables aux projets permettant la mise en oeuvre des panneaux sur les toîts des batiments d'exploitation agricole, industriels ou à usage d'habitation.
  • défavorables aux projets de photovoltaïque au sol : ce choix va dans le sens des objectifs du Grenelle de l'Environnement qui demande de limiter l'érosion des terres agricoles déjà trop importante dans notre département du fait de l'étalement urbain et des grands travaux.

​(Sources : La ProvenceFrance 3 Provence Alpes - CleanTech Republic)


> Pour lire l'article de La Provence, cliquez ic

> Pour lire le communiqué de presse du CEN PACA, cliquez ici

> A lire aussi, les centrales photovoltaïques ne doivent pas nuire à l'agriculture, cliquez ici

> Pour lire la video

 
 

Vous pouvez Laisser un commentaire.

3 commentaires sur “La Barben : le chantier du parc photovoltaïque est arrêté”

  1. nivegnal dit :

    Préserver (avant tout) l’habitat naturel… doit être le souci premier, ce rappel doit etre fait chaque fois que nécessaire. N’oublions pas que “nous héritons de la terre de nos parents et que nous devrons la transmettre à nos enfants”. Il s’agit d’une reflexion simple qui vise à protéger (toutes) les espèces vivantes…

  2. Djerari Salim dit :

    Mesdames, messieurs
    Bonjour

    On en revient toujours au problème de la concertation. Si les concertations publiques étaient considérées comme un moyen démocratique et efficient de concevoir les projets, on aurait pas tout ces gaspillages. Malheureusement, la plupart du temps ces concertations publiques ressemblent à des procédures imposées qu’il faut contourner.
    Espérons que devant la multiplication des recours au tribunal administratif, les porteurs de projet soumis à ces procédures prendrons réellement en compte les observations et propositions émises lors des concertation publique.
    Bravo à la LPO et au CENP !

    Bien à vous

  3. tourrenc dit :

    raisonner avec LA NATURE ne serait-il pas français?!!!!

Laissez un commentaire

IMPORTANT! Pour valider votre commentaire, merci de résoudre l'opération suivante:

Combien font 11 + 7 ?
Please leave these two fields as-is:
Ebuzzing - Top des blogs - Environnement