Je “ravais” d’un autre monde…

Une fois de plus, 2000 jeunes teufeurs ont investi la Crau près du rond point de la Fossette pour leur Rave-party. Les riverains ne sont plus les seuls à faire part de leur colère, les défenseurs de l'environnement montent aussi au créneau.

Ces raves se situent au sein même d'espaces protégés au sein de la réserve naturelle. Présentée comme un simple lieu de délire sympatique et innofensif, la Rave banalise la destruction de l'environnement. La pollution causée par des milliers de personnes rend, de fait, les terrains occupés inexploitables pour une longue période.

Les Rave-partys sont des moyens d'expression de la jeunesse. Il ne faut donc pas les interdire. Leur déroulement au sein de la plaine de la Crau est par contre innacceptable.

PS : petit anecdote tout de même, Rave en anglais signifie "battre la campagne". A vous de juger !!!

 Source : Maritima – cliquez ici

video platform video management video solutions video player

video platform video management video solutions video player

Vous pouvez Laisser un commentaire.

Laissez un commentaire

IMPORTANT! Pour valider votre commentaire, merci de résoudre l'opération suivante:

Combien font 15 + 12 ?
Please leave these two fields as-is:
Ebuzzing - Top des blogs - Environnement